Une famille à énergie positive

Vous avez découvert la famille Gatineau-Brunel dans Equinoxes. Cette chouette tribu s’est lancée pour la 3e année consécutive, le défi de réduire ses consommations d’énergie et sa production de déchets.

Les efforts de Marius, Floriane, Lucie et Alexis ont été payants puisqu’ en 2017, ils sont arrivés 3e du défi « énergie » avec 19% d’économie et 2e du défi « eau » avec 29% d’économie. Et parce que « plus on est de fous, plus on rit », la famille a embarqué avec elle, quelques-uns de leurs voisins. Six familles blanquefortaises rejoignent donc le défi lancé par Bordeaux Métropole pour l’année à venir. Retrouvez l’intégralité des conseils de Lucie ci-dessous, et choisissez ceux qui vous semblent à votre portée. Il n’y a pas de petites économies !

LE CONSEIL DE LUCIE

«Le tout est de choisir ce qu’on se sent vraiment capable de faire et de le mettre en place doucement.»

Pour en savoir plus sur le défi : www.aquitaine.familles-a-energie-positive.fr/

Pour un budget d'électricité en baisse

J’installe des multiprises avec interrupteur et je les éteins quand je pars, pour éviter les consommations de veille

J’éteins les appareils en marche quand je quitte la pièce

J’installe un thermomètre dans mon frigo pour régler à 4° le thermostat

J’isole les tuyaux d’eau chaude s’ils arrivent d’une pièce non chauffée

J’investis peu à peu dans des ampoules à led moins énergivores

Je dégivre le réfrigérateur et le congélateur régulièrement

J’éteins le cumulus quand je pars en vacances

Je réduis la température du chauffe eau entre 55° et 60°

Je mets de l'argent de côté en vue de changer les appareils vétustes (frigo, congélateur, etc.)

Pour réduire les déchets

Je m’inscris dans une AMAP ou achète chez des producteurs locaux

J’achète mon épicerie et mes légumes en vrac

J’installe un composteur ou lombri-composteur

J’abandonne l’essuie-tout et je le remplace par éponge et torchon

J’investis dans une yaourtière car cela diminue de 50% les déchets quotidiens

Je nourris mes poules avec les déchets alimentaires

Je n’achète plus de gâteaux industriels, je les cuisine

J’opte pour des produits d’occasions et de seconde main

Pour diminuer mes dépenses de chauffage

Je ferme les volets et tire les rideaux dès que la nuit tombe

J’investis dans des doubles-rideaux «polaires» ou isolants

J’installe des « boudins de porte »

J’aère tous les matins car l’air renouvelé est moins humide donc plus facile à chauffer

Je règle la température de la pièce de vie à 19° la journée et 17° la nuit

Pour moins de gaspillage d'eau

J’utilise un gobelet pour me rincer les dents lors du brossage

Je chronomètre mon temps sous la douche avec un sablier (5 minutes)

J’installe des aérateurs à mes robinets

Je préfère les cycles de lavage « éco » pour le lave-vaisselle et le lave-linge

J’utilise des bassines pour faire la vaisselle (1 lavage et 1 rinçage)

J’utilise une chasse d’eau double vitesse (ou je mets une bouteille remplie d’eau dans le réservoir)